Team Romance

Le coup de coeur de Cécile !

Imaginez une sorcière très douée mais aussi très fainéante. Une sorcière chauffeur de taxi (pour éviter de trop marcher), qui aime manger, dormir, regarder des émissions de TV réalité, ne rien prévoir et qui déteste le sport… Appelons-la Ivy.

Imaginez maintenant un homme beau et intelligent, bosseur, qui a gravi très vite et très jeune les échelons de l’Ordre, pour prendre très rapidement la tête du département d’enquêtes de cet organisme qui regroupe des sorciers et sorcières de tout niveau. Il aime le sport, que les choses soient planifiées, soignées, et surtout, il aime le contrôle. Appelons-le Adeptus Winter, ou Raphaël.

Enfin, imaginez un chat qui parle, qui a toujours faim et qui ne supporte pas d’être ignoré. Appelons-le Brutus.

Maintenant, imaginez que Ivy qui ne prend rien au sérieux, déteste l’Ordre, et utilise sa magie pour en faire le moins possible, se retrouve liée à Winter, son exact opposé, pendant 588 jours à cause d’une erreur. Et par liée, je veux dire qu’ils ne pourront pas se retrouver à moins de 8 km l’un de l’autre pendant toute la durée du sortilège et qu’ils devront, ensemble, résoudre les enquêtes de l’Ordre.

Et bien, cela donne un livre hilarant, couinant, avec une enquête qui tient la route. Un livre que j’ai dévoré, qui m’a mise de bonne humeur, et que j’ai adoré dès la première page.

J’ai aimé l’enquête qui paraît toute simple au début et qui devient plus intense par la suite. J’ai aimé qu’Ivy ne change pas, qu’elle reste elle-même, qu’elle continue d’être fainéante, même si elle finit aussi par montrer des côtés plus sérieux et tout son potentiel magique.

J’ai aimé voir Winter se décoincer, le voir comprendre à quel point Ivy est douée, le voir sourire, et j’ai craqué pour son côté « Mr Darcy ». J’ai aimé voir l’évolution de leur relation, leurs échanges.

Et j’ai absolument a-do-ré Brutus, qui m’a fait éclater de rire et recracher mon café et qui m’a tuée à la toute fin du livre.

Franchement ? Tout est bon dans ce livre : l’humour, les personnages, l’enquête, l’absence de drama inutile, la magie, Oxford, la philosophie de vie d’Ivy et le sourire qu’on a en refermant le livre.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce titre, original & feel good qui ne m’a jamais ennuyée. Un condensé de personnages hauts en couleur qui vous fera du bien au moral et qui vous plaira, j’espère, autant qu’à moi !

 

Extrait :

« — Il faut qu’une chose soit bien claire entre nous, Miss Wilde. Je suis votre responsable. Tant que la situation n’est pas régularisée, vous obéirez à mes ordres. Je n’accepterai pas les insultes et la provocation. Mettre ma patience à rude épreuve n’est pas une option.

— C’était ça, la chose à mettre au clair ? Ça fait plutôt cinq trucs, fis-je en penchant la tête de côté. Ils ne vous apprennent pas les maths, à l’Ordre ? »

Brutus choisit ce moment précis pour bondir dans la pièce et s’avachir aux pieds de mon adversaire (une interruption qui valait sûrement mieux pour moi comme pour Winter).

— Au moins, vous avez un familier, maugréa-t-il.

Il évitait mon regard, sans doute pour freiner l’animosité croissante qui s’installait entre nous.

— Il s’appelle Brutus.

Mon chat se tourna sur le dos et leva les yeux.

— Caresse.

Winter fit un bond d’au moins trois mètres.

— Votre familier vient de parler.

— Ouais.

— Caresse, siffla Brutus.

— Il veut que vous le câliniez, l’informai-je.

Winter me fixait toujours. Le bleu de ses yeux était vraiment très intense. Je haussai les épaules. »

Visited 93 times, 3 Visits today

About Cécile

Cécile a travaillé pendant une dizaine d’années en agence de publicité et a rejoint l’équipe MxM Bookmark il y a deux ans pour développer la Collection Infinity. Ancienne blogueuse littéraire (ou blogueuse en stand-by), elle lit beaucoup en anglais et aime les romances en tout genre (sauf celles qui ont un triangle amoureux), rire, les parenthèses, le fromage, Curran, Barrons, Ryodan et Jovan, les bonbons, les lectures communes, les converses et a un faible pour les conneries qu’on trouve chez Sephora (ahem) et pour les YA, les Romances Historiques et les MM (non non, ne faites pas preuve de mauvaise foi, elle ne vient pas de citer tous les genres, il en reste !). Elle n’aime pas ouvrir la boite de médicament du mauvais côté, les triangles amoureux (à la surprise générale), le poisson (même pané) et les gens qui arrivent en retard (ahahah) (c'est pas vrai, elle arrive toujours en retard (mais pas de beaucoup)).

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>